BebeCalin.mu

De 6 mois à 3 ans

Autisme : son empreinte génétique identifiée



L’autisme est l’un des troubles de l’enfant qui reste le plus mystérieux. Mais, des chercheurs anglais viendraient de découvrir son empreinte génétique.

Le trouble du spectre autistique (TSA) ou autisme touche 650 000 personnes en France et des millions de personnes dans le monde. C’est pourquoi, c’est l’un des sujets les plus étudiés par les scientifiques.

Et à l’université d’Oxford, les chercheurs auraient enfin identifié l’empreinte génétique de cette maladie. Pour eux, il existe un réseau complexe d’interactions de certains gènes qui sont associés à l’autisme. Ces résultats, publiés dans la revue plos one, montrent que ce réseau de variations a un impact sur les messages envoyés au cerveau. Les causes génétiques ne sont connues que pour 20% des malades, alors trouver les facteurs en jeu est primordial pour les patients.

Les chercheurs ont constaté que la variabilité du nombre de copies de certains fragments d’ADN (CNV) ont un lien avec le trouble autistique. Ainsi, une CNV qui affecte des gènes a été trouvée chez 45% des personnes atteintes d’autisme. Pour faire simple : les gènes affectés par un CNV sont reliés à un réseau de fonction biologique. Ce réseau dirige des gènes, qui eux envoient des protéines. Ces dernières joueraient un rôle dans la transmission des messages entre les cellules et donc, seraient en lien avec l’expression de certains symptômes de l’autisme.

En résumé : ce réseau biologique de gènes est donc bien associé aux TSA et contribue à expliquer comment des gènes différents peuvent provoquer l’autisme en affectant des mécanismes biologiques liés entre eux.








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires