BebeCalin.mu

Ce à quoi il faut penser

Comment choisir son soutien-gorge d’allaitement ?

6 juin 2011, par BébéCâlin


Un bon soutien-gorge d’allaitement doit allier côté pratique pour l’allaitement de bébé et côté confort pour le bien-être de la maman. Sandrine Petit, directrice des magasins Ronde & Belle, spécialisés dans les vêtements pour futures mamans, nous en dit plus.

1. Quand faut-il acheter son soutien-gorge d’allaitement ?
Idéalement, il faut acheter son soutien-gorge d’allaitement un mois avant l’accouchement, soit au huitième mois de grossesse car les seins à ce moment-là n’augmentent plus de volume. Si la future maman prévoit d’allaiter, mieux vaut l’acheter à l’avance, car si on compte sur Papa pour aller en acheter 2 jours après la naissance de bébé, il risque d’y avoir quelques surprises.

2. En quoi un soutien-gorge d’allaitement diffère-t-il d’un soutien-gorge normal ?
Le soutien-gorge d’allaitement permet de dégrafer le bonnet assez facilement et allaiter bébé sans avoir à se tordre dans tous les sens. Généralement, le dégrafer peut se faire d’une main vu que bébé est dans l’autre bras.

3. De combien de soutien-gorge d’allaitement faut-il disposer ?
L’idéal serait de disposer de deux ou trois soutiens-gorge d’allaitement. Mais tout dépend de la durée que la maman prévoit d’allaiter.

4. Comment choisir sa taille ?
Généralement, il est recommandé de prendre un soutien-gorge d’allaitement un bonnet au dessus de celui que porte la femme enceinte au huitième mois. Cela reste un bon repère. Mais cela reste variable et dépend de chaque femme et de chaque poitrine.

5. Parlez-nous des différents modèles.
Il existe trois grandes catégories de soutien-gorge d’allaitement : (i) la brassière d’allaitement qui est idéale pour les nuits, très confortable. (ii) Le soutien-gorge d’allaitement classique, très basique, le plus souvent sans armatures, dans des matières très confortables telles que microfibre ou jersey élasthanne, et (iii) le soutien-gorge d’allaitement plus chic et glamour avec broderie, dentelle, couleur…

6. Quelle matière choisir pour le soutien-gorge d’allaitement ?
Il est vivement conseillé de choisir une matière confortable et respirante telle que coton, coton élasthanne, ou même maintenant on peut trouver des tissus hypoallergéniques.

7. Comment savoir si le soutien-gorge d’allaitement choisi convient ou pas ?
Il n’y a pas meilleur baromètre que son propre jugement. Il faut le sentir comme une seconde peau et ne pas avoir les seins compressés. L’essentiel est de se sentir à l’aise.








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires