BebeCalin.mu

Un bébé ça change la vie

Grossesse et sexualité : quand s’abstenir

16 novembre 2010, par BébéCâlin


En général, les rapports sexuels ne présentent aucun danger pour la future maman et son bébé pendant la grossesse. Certains couples ont des rapports amoureux jusqu’au dernier mois de la grossesse. Toutefois, le médecin peut conseiller la diminution ou la suppression des rapports sexuels dans certains cas particuliers. Toutefois, les caresses et les échanges sensuels sont toujours possibles. Le dialogue est également important au sein du couple.

Il faut éviter ou proscrire les rapports quand :

  • Il y a risque de fausse couche. Elle peut survenir au début de la grossesse. Elle est très souvent due aux anomalies chromosomiques du fœtus ;
  • La menace d’accouchement prématuré est sévère. Les contractions utérines importantes modifient le col, avec une menace d’accouchement prématuré ;
  • En cas de placenta prævia. si le placenta est prævia, c’est-à-dire qu’il recouvre le col de l’utérus, le risque serait alors de provoquer des saignements ;
  • Lors de la fissure de la poche des eaux. Les rapports sont impossibles, le risque d’infection étant élevé. Vous devrez immédiatement vous rendre à la clinique ou à l’hôpital.
  • En cas de maladies sexuellement transmissibles, notamment la chlamydia. Si vous avez des doutes, demandez à votre conjoint de faire des analyses.
  • Le partenaire est porteur d’herpès génital. Il est conseillé d’éviter toute poussée d’herpès chez la future mère au moment de l’accouchement. Les préservatifs ne protègent pas totalement votre conjoint.







*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires