BebeCalin.mu

Le quotidien d’une future maman

Grossesse virtuelle, grossesse nerveuse

7 décembre 2012, par BebeCalin.mu (Anushka Mootia)


La grossesse nerveuse émerge chez les femmes qui sont persuadées d’attendre un enfant malgré la preuve du contraire. Au point d’avoir même des symptômes identiques à ceux d’une grossesse normale. Un trouble purement psychique, souvent révélateur de grandes fragilités chez la femme.

Phénomène psychique qui touche certaines femmes et déclenche chez elles, tous les symptômes semblables à ceux d’une grossesse, la grossesse nerveuse est un mal qui frappe essentiellement les jeunes filles, les jeunes femmes et quelquefois les femmes d’âge mûr. Maux de ventre, nausées, absence de règles, prise de poids, fatigue… Tout indique à chaque fois une grossesse. Et pourtant aucun signe de fœtus.

Dans 60 – 90% des cas, il y a prise de poids, et ventre gonflé, dans les cas les plus sévères, la femme présente un gros ventre, parfois comme au 8eme mois, dans 50-90 % des cas, il y a arrêt des menstruations. Certaines femmes sentiront même les mouvements du fœtus.

Lorsque ces symptômes apparaissent, la patiente doit consulter un médecin. La grossesse virtuelle peut avoir un véritable impact sur la santé de la personne et à terme, sur son équilibre mental s’il n’est pas déjà atteint. Les origines peuvent être physiques, cette grossesse imaginaire peut masquer des maladies beaucoup plus graves telles qu’un cancer de l’ovaire qui doit être traité au plus vite. Avec l’aide d’un médecin, des mesures seront vite prises afin de se rassurer sur l’état réel de la patiente.

La grossesse nerveuse : une cause psychique

Ces cas, soulèvent beaucoup de questions. Il y a parfois derrière ces histoires des antécédents de fausses couches, des grossesses extra-utérines, des stress important, des dérèglements hormonaux d’origines somatique, etc. Globalement, toutes les femmes qui ont vécu des grossesses qui n’ont pu aboutir présentent des facteurs de risque.

Pour pouvoir tomber enceinte, il faut non seulement avoir des ovaires et un utérus qui fonctionnent bien mais il faut également de bonnes fonctions psychiques. Les femmes qui font des grossesses nerveuses ne sont plus en phase avec la réalité, ce sont des femmes fragiles. De plus, ce phénomène assez fréquent ne prend pas toujours des proportions massives. Le plus souvent, il s’agit de femmes qui, ne voyant pas venir leurs règles, pensent être enceintes et commencent à somatiser. Mais rapidement, leur stabilité psychique leur permet de ne pas perdre pied, en acceptant la réalité des tests et échographies entres autres.

Grossesse nerveuse : un traitement psychologique avant tout

Grand désir d’enfant ou au contraire phobie ou angoisse de tomber enceinte ? Psychologues et gynécologues s’accordent en tous cas sur la nécessité pour ses femmes de se faire aider psychologiquement pour guérir. Un accompagnement qui les aide à se recentrer sur leur corps, leurs sensations est aussi très important. Le problème avec les femmes dans cette situation, c’est qu’elles consultent beaucoup de médecins différents et elles sont très difficiles à diagnostiquer et souvent elles ne veulent pas sortir de leur croyance. Il faut garder en tête que la grossesse est une période très sensible au niveau psychologique et constitue une crise existentielle majeure dans la vie de la femme.

Le traitement généralement administré aux femmes souffrant de grossesse nerveuse est un traitement prescrit par la gynécologue même dans le cas où elle est d’origine psychique. Souvent le médecin peut essayer de comprendre pourquoi la patiente est convaincue de sa grossesse. Il peut arriver que lorsqu’une patiente se rende compte qu’il s’agit d’une grossesse nerveuse, créée par sa propre volonté, les symptômes commencent à disparaître. Celles qui refusent cependant d’accepter qu’elles ne soient pas enceintes devront recourir à l’aide d’un psychothérapeute.

Une chose importante est de noter qu’une femme qui souffre de grossesse nerveuse n’est pas folle, mais qu’elle a plutôt besoin d’un suivi, de communiquer pour pouvoir se libérer de toute forme de tension, de stress, de problèmes ou d’angoisses qu’elle n’ose exprimer, qu’elle refoule et qui peuvent la détruire tout doucement.








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires