BebeCalin.mu

Les conseils de l’expert

L’allaitement, halte aux idées reçues



La plupart des femmes enceintes souhaitent allaiter pour offrir le meilleur à leur nouveau-né. Le lait maternel, qui regorge de qualités, est parfaitement adapté aux besoins du bébé. Mais certaines idées fausses sont souvent la cause d’un arrêt dans l’allaitement

JE N’AI PAS ASSEZ DE LAIT POUR NOURRIR MON BÉBÉ : Faux

La grande majorité des femmes produisent plus de lait qu’il n’en faut. Il n’y a jamais de mauvais lait ou de lait trop clair. Si une maman a l’impression d’avoir peu ou pas de lait, que son bébé ne grossit pas – ou trop lentement – c’est en fait le bébé qui n’arrive pas à téter correctement. Dans les premiers jours, les mamans ont besoin d’être aidées pour placer correctement le bébé au sein. Une fatigue excessive, une trop grande émotion ou un stress peut diminuer transitoirement la lactation. L’allaitement est une fonction physiologique qui n’est ni automatique, ni régulière. Il y a des moments où le bébé tète beaucoup, d’autres moins, des moments où le lait coule tout seul ou pas du tout… Ces variations sont souvent source d’angoisse. Or, sur le plan hormonal, l’inquiétude et le stress fabriquent de l’adrénaline, empêchant le fonctionnement physiologique de la lactation. Cela entraîne des difficultés, vécues comme des échecs par les mamans qui se sentent incompétentes et culpabilisent.

TIRER LE LAIT EST UNE BONNE MANIÈRE DE DÉTERMINER LA QUANTITÉ DE LAIT PRODUIT PAR LA MAMAN : Faux

La quantité de lait obtenue par un tire-lait dépend de nombreux facteurs, dont l’état émotionnel de la maman. Un bébé qui tète correctement, boira bien plus de lait que la quantité de lait tirée. On ne peut pas mesurer la quantité exacte que boit un bébé allaité. Néanmoins, plusieurs moyens permettent de savoir si le bébé boit assez ou pas. Par exemple, un bébé doit bien déglutir plusieurs minutes à chaque tétée.

J’AI DES SEINS TROP PETITS POUR ALLAITER : Faux

Pas d’inquiétude : le sein est une glande et plus les seins sont stimulés, plus ils produisent du lait, quel que soit leur volume.

LES BOUTS DE SEINS PLATS SONT DES CONTRE-INDICATIONS POUR ALLAITER ; Faux

Si le mamelon est peu ressorti, une préparation des seins pendant la grossesse est nécessaire. La maman doit demander de l’aide pour les premières mises au sein et éviter de donner un biberon les premiers jours, la méthode de succion étant complètement différente avec une tétine.

ALLAITER EST DOULOUREUX ; Faux

Au contraire, allaiter doit faire du bien, être un plaisir. Pendant la première semaine suivant l’accouchement, la peau est très sensible. Ensuite, si la succion du bébé fait mal, c’est que le bébé est mal positionné. Tout type de douleur doit amener la maman à consulter. Toutes les femmes sont capables d’allaiter. Néanmoins, un allaitement réussi est un allaitement choisi en toute liberté par la maman. L’allaitement nécessite un apprentissage pour la maman et le bébé. Comme la maman se prépare à l’accouchement, il est utile de se préparer à allaiter, par des lectures ou en cours de préparation à la naissance, mais aussi en apprenant à aimer son corps. Pour le bébé, cette phase d’apprentissage peut durer quelques minutes, quelques heures, voire quelques jours. Une maman qui allaite doit être bien conseillée par des professionnelles et se faire confiance

Centre de Sages-Femmes

Claire ISRAEL M : (+230) 751 51 30 E : claire.israel@live.fr

Isabelle DELAMOUR M : (+230) 984 11 E : isabelle_d3@hotmail.

http://centredesagesfemmes.com/








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires