BebeCalin.mu

De 3 à 7 ans

Le Jardin d’Eveil à Albion



Un soutien pédagogique de l’enfant jusqu’à l’adolescence

Le Jardin d’Eveil dont l’objectif est d’offrir aux enfants défavorisés de la région d’Albion et de Canot, une structure pour leur épanouissement dans un cadre naturel a été inaugure en février 2013. Ce jardin a accueilli le même jour les premiers enfants invités par la Fondation pour l’Enfance, Terre de Paix, pour leur faire découvrir cet espace qui leur est dédié.

Alain Muneean, directeur de Terre de Paix, a remercié tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet, dont Abu Kasenally, ministre des Terres et du Logement qui était présent et qui l’a soutenu depuis le début. Le Club Med et la propriété de Medine ont été également chaudement remerciés.

« Leur contribution dans cette entreprise est énorme dans le mesure ou ils ont fait de ce jardin un des premiers espaces devant aider les enfants à s’épanoui dans un environnement qu’ils souhaitent, c’est-à-dire, grandir dans un environnement écologique. »

Ce jardin part du concept du besoin de l’enfant d’être stimulé à travers des jeux tout en l’aidant dans sa recherche de stabilité à la fois mentale, affective et émotionnelle.

« Il représente à ce titre un outil d’action et de soutien pédagogique au jeune enfant jusqu’à l’adolescence », explique le directeur de La Fondation pour L’Enfance Terre de Paix.

Ce jardin comprend différent parcours autour des plantes, des fleurs aromatiques ou l’élément culturel est omniprésent avec des escales faisant le lien entre l’expression artistique l’amphithéâtre, la découverte de la biodiversité (jardin endémique et pépinière) l’accès à un mini-golf et le patrimoine de l’enfance mauricien.

Pour ce qui est de l’accueil et de l’accompagnement, une équipe de personnes ayant toutes les compétences veillera au bon déroulement des activités et du projet. La réalisation de ce jardin d’Eveil a été rendue possible grâce a un soutien financier majeur des Villas Club Med dans le cadre de son projet IRS avec l’aide de la propriété sucrière de Medine.

L’accès au jardin se fait en groupes d’une vingtaine d’enfants. C’est gratuit pour les enfants des écoles publiques et des Organisation non Gouvernementales. Une contribution est demandée aux écoles privées et les mini-clubs des hôtels. Toute donation sera bienvenue pour maintenir et améliorer l’infrastructure et le service d’accompagnement.

Source : l’express quotidien








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires