BebeCalin.mu

De 6 mois à 3 ans

Le syndrome du biberon



Le syndrome du biberon se caractérise par un nombre important de caries précoces, pouvant toucher jusqu’à l’intégralité de la denture de l’enfant. Cet état survient en générale vers l’age de 3-4 ans.

Les premières dents touchées sont celles qui sont situées au niveau antérieur, de canine à canine, en haut et en bas. Si la maladie est à un stade précoce, seul un chirurgien dentiste peut la détecter. Si au contraire, elle a déjà progressé, les parents peuvent observer sur une ou plusieurs des dents de l’enfant une coloration brune. Très affaiblies, les dents cariées se cassent aussi facilement. C’est un signe qui doit vous alerter.

La cause

Comme son nom l’indique, le principal coupable de ce syndrome est le biberon. Et plus précisément son utilisation immodérée. Ainsi, ce syndrome touche les enfants dont les dents sont en contact prolongé avec, à l’intérieur de leur biberon une boisson sucrée (soda, jus de fruits, lait sucré…) Pour le calmer, l’occuper, le faire patienter...

Les enfants touchés sont aussi ceux dont les parents leur donnent un biberon sucré pour la sieste ou la nuit. Dans les deux cas, les dents de lait baignent plusieurs heures durant dans un liquide cariogène, sans que la salive puisse joueur son rôle : réminéraliser ses dents et faire tampon avec les acides. La période nocturne étant une période durant laquelle la production de salive diminue fortement, le phénomène est d’autant plus important.

Faut-il soigner des caries sur des dents de lait ?

Les caries, même sur des dents de lait, doivent être soignées au plus vite. D’une part parce qu’elles peuvent être très douloureuses. D’autre part parce qu’elles peuvent avoir des conséquences graves, que ce soit pour les autres dents de lai, qu’elles risquent de coloniser, mais aussi pour les dents définitives à venir.

C’est aussi la santé générale de l’enfant qui est en jeu. Car lorsque la carie atteint la zone pulpaire de la dent, ou se trouvent les nerfs et les vaisseaux sanguins, un abcès se forme. Puis les bactéries migrent dans le sang et peuvent même infecter d’autres organes, pourtant situés à distance.








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires