BebeCalin.mu

L’accouchement

Les signes annonciateurs de l’accouchement

11 octobre 2011, par BébéCâlin


Comme la plupart des femmes enceintes, vous redoutez peut-être le côté imprévisible du déclenchement de l’accouchement, surtout s’il s’agit d’une première grossesse. Bon nombre de futures mamans se rendent trop tôt à la maternité soit par affolement, soit parce qu’il s’agit d’un faux travail. Si cela peut vous rassurez, il est vraiment rare qu’une maman qui doit accoucher arrive en retard à la clinique ou à l’hôpital. Un accouchement dure en moyenne de 8 à 10 heures pour une première naissance. Voici quelques repères pour vous indiquer quand il faut partir à la maternité.

Vous avez perdu le bouchon muqueux

Le bouchon muqueux obstrue le col de l’utérus pendant toute la durée de la grossesse. Son expulsion signifie que le col de l’utérus s’ouvre. L’accouchement débute. Certaines femmes enceintes perdent le bouchon muqueux quelques jours avant l’accouchement alors que d’autres le perdent quelques heures seulement avant l’accouchement. Toutefois, la perte du bouchon muqueux, qui est constitué de sécrétions glaireuses, ne signifie pas que vous allez accoucher tout de suite. Les contractions utérines régulières marquent le début de l’accouchement.

Vous avez des contractions régulières et douloureuses

Des contractions périodiques et sans rythmes précis peuvent apparaître dans les dernières semaines de la grossesse. Toutefois, ce n’est pas encore l’heure de partir à la maternité. Mais si vous ressentez des contractions intenses et douloureuses de manière régulière, vous savez que le travail a débuté. Votre respiration s’en trouvera modifier et deviendra plus ample et les contractions vont se rapprocher au fur et à mesure. Par ailleurs, vous pourrez également ressentir une tension de plus en plus forte dans le bas-ventre et dans les reins.

Vous avez perdu les eaux

La perte des eaux survient généralement pendant la dilatation. Ces eaux sont une infime partie du liquide amniotique dans lequel baigne votre bébé. Ce liquide est clair et indolore. Le médecin peut décider de rompre la poche des eaux s’il ne se fait pas spontanément afin d’accélérer la descente du bébé. Si vous avez perdu les eaux chez vous, rendez vous à la maternité sans plus attendre. Il est alors préférable de voyager allongée ou semi-assise. Sachez également que la perte des eaux ne s’accompagne pas forcément de contractions.

Bon à savoir

Sachez que c’est votre bébé qui décidera de l’heure de sa venue dans ce monde. Il provoque sa naissance en sécrétant des hormones hypophysaires qui entraînent une chute du taux de progestérone chez vous. Votre organisme réagit à son tour et secrète l’ocytocine. Cette hormone est responsable des contractions. En même temps, le taux de prostaglandines, hormone présente dans l’utérus, augmente. Résultat : les contractions sont plus fréquentes et s’intensifient.








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires