BebeCalin.mu

De 3 à 7 ans

Mon enfant se bagarre tout le temps !



Votre enfant s’emporte à la moindre occasion ? Il revient de l’école couvert de bleu ? Elle a mordu son camarade de classe ? Que pouvez vous faire pour remédier ?

D’abord, rassurez vous, les enfants se chamaillent tout le temps. C’est une façon pour certaines enfants de se démarquer des autres. Mais quand ça se transforme en distributions de coups à intervalles réguliers, vous avez raison de vous inquiéter. C’est sur qu’il vous faut trouver une solution. Mais par où commencer ? C’est la question que se pose beaucoup de parents. Il est primordial de comprendre que la colère des enfants a toujours une cause.

Manifestation d’un mal-être

L’agressivité d’un enfant manifeste souvent un malaise qu’il ne parvient pas à exprimer autrement : une petite sœur vient de naître et plus personne ne s’intéresse à lui, ses parents se disputent souvent… Il n’ose pas poser de questions de peur de peiner ses parents, il a honte d’être jaloux quand tout le monde exprime sa joie, déteste ce frère parfait, mais ne peut pas le dire. Alors il s’en prend à ses copains de classe…les plus faibles en l’occurrence ! Pour éviter que des inquiétudes ne se transforment en coups de poing à la récré, rien ne vaut la parole. C’est aux parents de rassurer l’enfant et de l’aider à évacuer son trop-plein d’émotions, en particulier si elles ont pour origine des événements douloureux.

Il est impulsif

Si votre enfant se retrouve souvent mêlé à des bagarres, il se peut aussi qu’il soit trop impulsif, et qu’il n’ait pas acquis encore les règles de la vie en société. Cela arrive plus souvent chez les garçons, qui pensent manifester ainsi leur virilité. Ne manquez pas de lui rappeler la loi : on ne frappe pas pour s’imposer ou pour résoudre un conflit. Respecter autrui, ne pas se mettre en danger : telles sont les deux règles sur lesquelles vous ne transigerez pas.

Savoir canaliser son agressivité

Si son attitude vient d’un trop plein d’énergie, vous pouvez essayer de l’aider à la canaliser et à la rendre positive. Vous pouvez l’inscrire à un cours d’arts martiaux ou encore au tennis ou même à la natation. Il apprendra ainsi à se concentrer et à se discipliner. Et au finale cela l’aidera à contrôler ses crises de colères. Ce genre de cours ou de sports l’aidera à se détendre mais aussi à se défouler et à réfléchir avant d’agir. Un sport qui se fait en équipe l’aidera à travailler sur ses relations interpersonnelles ainsi qu’à évoluer en équipe.








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires