BebeCalin.mu

Le quotidien d’une future maman

Non aux sushis !

28 septembre 2012, par BebeCalin.mu (Anushka Mootia)


Vous adorez les sushis ? Ben, pendant votre grossesse, il vaut mieux les éviter ! En effet, la mode du poisson cru, si elle permet de varier les goûts, n’est pas sans danger. Les risques d’ingérer une bactérie sont multiples dues à la présence de vers dont l’anisakiase.

L’anisakiase est un ver qui vit dans l’estomac de mammifères marins (dauphins, baleines…). Les oeufs des femelles sont éliminés par les matières fécales des animaux et éclosent dans l’eau. Les larves sont ensuite ingurgitées par des petits crustacés, eux-mêmes ingérés par des poissons. La plupart des poissons de consommation courante peuvent être touchés (hareng, maquereau, morue, thon, merlan, lieu, saumon, truite d’élevage…).

Tous les poissons sont concernés ! Ce vers est observé surtout dans les pays où on l’on consomme beaucoup de poissons peu salés et de poisson cru. On la contracte aussi en consommant du poisson insuffisamment cuit ou simplement fumé.

Les symptômes à dépister

La maladie se manifeste quelques heures après l’ingestion du poisson parasité. Les larves provoquent des troubles : douleurs gastriques, éventuellement nausées, vomissements ou diarrhées.

Astuces :

La prévention passe par des mesures simples : le poisson doit être, soit cuit à 70°C, soit congelé pendant 24 heures à –20°C avant une consommation crue ou semi-crue. Si vous êtes vraiment accro aux sushis, sachez que la congélation permet d’éliminer tout risque de contamination !








*

Publier un commentaire sur mon profil Facebook


* champs obligatoires